';

NUMÉRO 23

Couverture_zinc23
FAITS DIVERS

Alfred Jarry, le célèbre dramaturge d’Ubu Roi, aimait bien évoquer des faits divers dans les chroniques qu’il signait pour la Revue Blanche, au début du 20e siècle. Quoi de plus inspirant que les enfants « piétons écraseurs » qui causent des accidents de la route lors de la course automobile Paris-Berlin ou que les les « moeurs des noyés » qu’on repêche dans la Seine? qu’on repêche dans la Seine? Tout le monde se délecte des faits divers recensés dans les tabloïdes même si on parcourt ces derniers en cachette. Ces histoires nourrissent l’imagination et nous rappellent que la vie est une chose inouïe. Dans ce numéro de Zinc nous couronnons Claude Poirier comme roi incontesté des faits divers. Dans son livre Sur la corde raide où il pose cigarette au bec ont voit comment il tisse le fait divers dans sa biographie. Stéphane Dompierre, émule de Roger Callois pour un jour nous offre un fait divers qui aurait pu se produire autant dans les collines du désert de Judée que dans un bar d’HOMA. Les faits divers nous transportent ailleurs et nous fascinent. Ils sont un matériau littéraire essentiel.

 

 

S'ABONNER
Appels de textes