';

NUMÉRO 35

Couverture_zinc35_Taille
EAU SALÉE

Dans ce 35e numéro de Zinc, qui a pour thème l’eau salée, Laurence Gough brosse un portrait du motif du sel en littérature et elle explique pourquoi, sur les rives de la mer Morte, dans l’actuelle Jordanie, il y a une étrange colonne de sel surnommée « La femme de Loth ». Pattie O’Green souffle de sa voix puissante une histoire qui a pour cadre le village de Cap-aux-Meules. Carl-Keven Korb est sur la « flèche littorale », le symbole du partage des eaux où eau salée et eau douce s’enchevêtrent dans notre estuaire. Françoise Major baigne dans une mer où les coraux émettent une lumière dorée pendant que Mikella Nicol affronte la mort à Cape Cod et que Véronique Malouin se rappelle le goût de l’eau salée.

 

Ce numéro est illustré par la Montréalaise Janet Werner, une portraitiste extraordinaire. Son œuvre construite autour des thèmes du désir et de l’opprobre culmine dans ces créatures semblant provenir d’un autre monde. Nous l’avons choisie pour ce numéro spécial « eau salée », car elle présente souvent en lame de fond des thèmes nautiques. Le nom féminin pour matelot n’existe pas, mais Janet Werner nous offre en couverture une femme des mers qui semble savoir exécuter toutes les tâches de ce métier, de la garniture des mâts aux nœuds les plus complexes.

 

 

S'ABONNER

Appels de textes